Robert Sutherland: Le Premier Étudiant Noir du Collège Queen’s

Adresse : 207 rue William
Audio: écoutez ici

George Browne, le célèbre architecte qui conçut l’hôtel de ville de Kingston, a construisit, en 1841, ce grand bâtiment de pierre comme une maison double (afin de louer une moitié et de vivre dans l’autre). Entre la fondation du collège de Queen’s (aujourd’hui l’Université) en 1841 et son déménagement à son campus actuel de 1853 à 1854, Queen’s ne disposait pas d’un emplacement fixe. Elle fut déplacée à plusieurs reprises afin de trouver les aménagements appropriés.

L’école grandissant, il fallut trouver un endroit qui répondrait à ses besoins croissants. En 1844, le collège loua et fit bâtir dans le quartier, où William Simpson construisit une autre maison de pierre adjacente (qui fut démolie en 1898), située entre la maison de Browne et le coin de la rue Barrie. Cette maison (aujourd’hui située aux numéros 213-217de la rue William) fut louée par le collège de 1847 à 1854 à James Morton propriétaire de celle-ci en 1846. La maison de Browne fut louée par Queen’s jusqu’en mai 1848, seulement. En décembre 1848, un nouveau bâtiment de l’école, dessiné par William Coverdale, ouvrit ses portes sur un terrain vacant, directement situé à l’est de la maison de Browne. L’école préparatoire pour l’admission au collège fut achetée par le collège en 1854 et vendue en 1862. Des parties de l’école purent être incorporées aux numéros 203-205 de la rue William telles qu’on les connait aujourd’hui.

Quand Robert Sutherland arriva au Collège en 1849, il suivit des cours dans le bâtiment d’angle en pierre (aujourd’hui situé aux 213-217 de la rue William) parmi les quatorze étudiants de 1852. Un feu abîma, malheureusement l’immeuble en février 1849, mais le propriétaire, James Morton, reconstruisit rapidement au printemps de la même année. Typique des étudiants de Queen’s de l’époque, Sutherland portait un nom distinctement écossais et était de foi presbytérienne (Queen’s était à ce moment-là un établissement presbytérien). Il était, cependant, l’unique étudiant jamaïcain de Queen’s. Sutherland était en fait le premier étudiant noir du collège et peut-être même le premier dans une université canadienne.

Il y a peu d’informations sur les origines de Sutherland. L’esclavage était encore légal en Jamaïque quand il est né dans les années 1830 et il est possible que ses parents furent des esclaves sur une plantation. Si Sutherland était né esclave, son statut aurait été lié à celle de ses parents et seul leur propriétaire aurait pu lui accorder la liberté. Il y a aussi la possibilité que son père fut un propriétaire de plantation blanc, comme en témoigne une lettre écrite en 1911 par James Maclennan, un camarade de classe de Queen’s et aussi l’exécuteur testamentaire. Maclennan affirme que le père de Sutherland était «Écossais», tandis que Sutherland était aussi noir comme il pouvait l’être “.

Cette information concernant son père reste sans preuve, mais si il était un homme blanc libre, cela pourrait expliquer comment il a pu se permettre d’envoyer son fils à Queen’s.

Sutherland a étudié trois ans à Queen’s, ce qui était, à l’époque le temps normal pour compléter un baccalauréat en Lettres. Il eut un dossier exemplaire, remportant quatorze prix académiques durant ses études à Kingston, excellant en grec et en mathématiques. Il fut également connu pour ses éloquents discours en public en tant que membre de la Société Dialectique, le club de discussion de Queen’s. Sutherland déclara qu’il fut «toujours traité comme un gentleman” pendant son temps à Queen’s. En 1852, il termina avec les doubles honneurs en mathématiques et lettres classiques, et continua à Toronto pour étudier le droit à Osgoode Hall. Après avoir été appelé à la barre en 1855, Sutherland déménagea à Walkerton, en Ontario, une région où de nombreuses personnes d’origine afro-américaines s’étaient installées. Sutherland ouvrit un cabinet juridique et resta à Walkerton jusqu’à sa mort, le 2 Juin 1878, à l’âge de quarante-huit ans. Il fut le premier avocat noir au Canada.

Il légua toute sa fortune, évaluée à environ 12 000 $, à l’Université de Queen’s, une grosse somme pour l’époque. Ce fut le «premier don considérable à l’université» et celui le plus important jamais fait à l’université par un seul bienfaiteur. En guise de remerciement et d’hommage à la mémoire de Sutherland, l’université plaça une grande pierre tombale de granit sur la tombe de Sutherland, commémorant sa connexion à Queen’s. En Février 2009, le bâtiment d’études politiques fut nommé d’après lui.

Au coin des rues William et Barrie, tournez à gauche ou au sud de la rue Barrie sur la rue Stuart. Continuez sur Stuart vers l’avenue University, tournez à gauche et arrêtez-vous près du Grant Hall.

Visite : Histoire des noirs
Titre : Robert Sutherland: le premier étudiant noir du collège QUEEN’S
Emplacement : Université de Queen’s
Ville : Kingston
Période : 1850-1900